• * C'est comme un enfantillage. C'est mignon, c'est fou, c'est tellement stupide.

    Enfantillage, se racrocher à ces fous
    A ceux qui nous tue, qui se servent de nous
    Enfantillage que ces sentiments, ceux de toi à moi
    Ma twins et moi, enfantillage de beaucoup de moments
    Jeux de momes, je dangereux, nos propres jeux
    Je t'aime comme une mome, enfantillage toujours
    Je t'aime...

  • Commentaires

    1
    TWINS
    Dimanche 10 Septembre 2006 à 00:17
    [et m'eXploser le Coeur j'en ai plus rien à foutre]
    DeFoncée, un peu plus, un peu moin... je ne suis plus à une mort cerebrale près... mon coeur anéstésié par la douleur... dans mon monde, il n'y a plus qu'elle qui met des couleurs... je vis en noir et blanc permanant...
    2
    obedie
    Dimanche 17 Septembre 2006 à 18:42
    sous air seC
    [ ne pas oublier ] Y a tous les looney toons dans ma tête, et le coyote, il m'as dit de... pour pas que Margaux elle... ohhhh je sais plus, y'avait un graphique et... si siiii ... pfeuh... ** on est content** Merci l'air sec!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :